« It’s alive! » peut s’exclamer le bon docteur Frankenstein au réveil de sa créature. Mais quel est donc ce système Shelley ? Quel rapport avec le lézard ? Et quand est-ce qu’on mange ? (dixit Averell) Ou bien : c’est encore loin Grand Schtroumpf ? Que de questions en ce début de printemps.
Pour en revenir à cette chère Mary Shelley, le système qui porte son nom est un concept de jeu narratif créé par Vanessa Terral, présenté sur le site bien nommé Le système Shelley et pour lequel j’ai illustré la bannière d’accueil avec l’illustration que voici.

systeme-shelley

Comme vous voyez, ça fleure bon la vapeur et les engrenages du courant steampunk. Si vous aimez interpréter un personnage vaporiste et voulez le faire interagir avec les personnages d’autres amoureux de l’âge de la vapeur dans le cadre d’un récit, alors Le système Shelley devrait vous intéresser.
Pour citer l’auteur : il est conçu pour être joué à plusieurs (3 ou 4 joueurs) dans un endroit détendu comme un bar lounge, un restaurant ludique ou un salon de thé, là où vous serez à l’aise avec vos amis. L’idéal serait que votre récit se construise comme si vous vous rassembliez entre vieux camarades et que vous vous remémoriez vos souvenirs d’aventures et de batailles, un verre de brandy à la main.

systeme-shelley-dessin

Le dessin orginal avant colorisation numérique.