Illustrations, étape par étape, de l’idée à l’image finale.
20 août 2017

Bestiaire - strige

Retour au bestiaire de Chiaroscuro avec un bon vieux vampire revisité à la sauce antique. Pas de monstre assoiffé de sang, mais plutôt un prédateur discret… Cette fois le lézard vous offre l’esquisse et la version encrée finale.

chiaroscuro-strige

Posté par Alchera à 19:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 janvier 2017

Sous le masque de l’écureuil

Avec trois ans et demi entre l’idée de départ et la pose de la signature sur la version couleur, une petite rétrospective s’impose pour notre super écureuil, le défenseur des opprimés de la forêt qui « attrape et sévit contre ceux qui nous cassent les noisettes » ! (dixit Vanessa).

super-ecureuil-etapes

Première étape : des croquis rapides d’écureuils volants, pour trouver la bonne pose, puis deux-trois schémas pour fixer la scène.
Deuxième étape : l’esquisse au crayon puis l’encrage aux stylos à mine tubulaire.
Troisième étape : la mise en couleur. Dis comme ça, ça paraît simple… J’ai travaillé de l’arrière-plan au premier plan, en détachant bien les différentes parties : le fond, le tronc, les petites branches, l’écureuil et les feuilles dans le vent.
Pour le fond, je suis parti d’une photo de feuillage avec un petit effet Photoshop. Puis j’ai piqué des bouts d’arbres dans plusieurs de mes dessins pour composer la forêt, en jouant sur les modes de fusion.
Ensuite, j’ai attaqué vraiment la mise en couleur, à l’aide d’un aplat marron pour le tronc et orange pour l’écureuil. J’ai ajouté de la texture, de l’ombre, de la lumière sur de nouveaux calques à l’aide d’un pinceau de forme « chaotique ».
Et pour finir, différents réglages et petites retouches.

super-ecureuil-final

Posté par Alchera à 19:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 janvier 2013

Le Dormeur du vide

En attendant de finir la mise en couleur de la carte de vœux, retour dans le passé avec cette illustration d’une variation science-fiction autour du poème Le Dormeur du val d’Arthur Rimbaud. Le dormeur est ici remplacé par un vaisseau. J’ai voulu faire une image composite où trois éléments s’entremêlent : le cadavre flottant dans une coursive (élément principal), le vaisseau, deux planètes. La scène se passant en apesanteur, je me suis aussi amusé à incliner l’angle de vue habituel.

dormeurduvide-01

dormeurduvide-02

Posté par Alchera à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2012

Carlingue et belles courbes

Maintenant que l’illustration a été officiellement dévoilée (pour le centième numéro de La Lettre d’infos du Club Présences d’Esprits), retour sur la création d’une pin-up de l’espace, image par image.

pinup-SF01
Les croquis qui permettent de réfléchir à la composition générale, à la pose
(qui a évolué entre ce croquis et le dessin ci-dessous).

pinup-SF02
Une fois le dessin définitif réalisé avec des mines rouge et bleu
(qui ont l’avantage d’être faciles à supprimer sur ordinateur),
il est temps de remplir les zones noires...

pinup-SF03

Puis de passer aux différents grisés qui vont venir donner du volume,
tout en jouant avec quelques zones de blanc pur.

pinup-SF04

Le placement et le choix de la typographie ont été faits
dès l’étape du dessin pour ne pas mettre d’éléments importants
dans la zone qui comporterait le titre.

pinup-SF05
Comme l’image serait publiée sans fond perdu (donc avec une marge blanche),
j’ai ajouté un petit habillage supplémentaire, mais discret pour ne pas alourdir.

Posté par Alchera à 21:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 novembre 2011

La Fille du temps

Voilà, le Pénombres n°5 (édité par Transition) est donc chez l’imprimeur. Petite présentation de la conception de sa couverture, à partir d’un personnage réalisé par Anne-So Deligny (voir sa page DeviantArt). Il fallait donc incorporer ce personnage isolé dans une composition. Je voulais utiliser un décor dont le style graphique serait différent et ajouter divers rouages qui viendraient faire ressortir le titre de la revue. Après un premier essai pour expliquer ma démarche, Anne-So me proposa une photo.

fille-temps01


J’ai préparé le fond en retouchant la photo et j’ai ajouté une texture de pierre et une teinte. Puis j’ai placé le personnage avec un halo lumineux qui le détache du fond et renforce sa nature magique.

fille-temps02

Ensuite, j’ai positionné les rouages, à partir d’une brosse prédéfinie, sur plusieurs groupes de calques avec des opacités différentes pour créer un effet de dégradé.

fille-temps03

Il ne restait plus qu’à placer les éléments typographiques pour finaliser la couverture.

fille-temps04

Posté par Alchera à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2011

C'est magique !

À défaut de pouvoir montrer de nouvelles choses pour cause de vache maigre question création, voici un petit tour de magie grâce à notre grand ami « photo truc shop ». Ou comment transformer une photo du château d’Édimbourg en dessin à l’encre en quelques manipulations. Ceci a été réalisé dans le cadre du travail sur les gabarits du jeu de rôle Billet rouge. Ce dessin devrait servir de base pour le fond des pages.

edimbourg

Posté par Alchera à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2011

Bang bang !

Comme évoqué dans l’épisode précédent, l’auteur de Mississippi nous a demandé d’illustrer en urgence un scénario à paraître courant septembre dans la nouvelle version du magazine historique du jeu de rôle Casus Belli. Je ne me suis pas fait prier, moi qui écumais dès 1998 le Monde du Jeu, mon book sous le bras, pour essayer de caser des dessins dans Casus !
De plus, le scénario est inspiré du film Dernier Recours (avec Bruce Willis), que j’adore, donc... Résultat, la super forme pendant une journée pour pondre quatre illustrations : deux révolvers (Smith & Wesson et Remington) et deux groupes de personnages (le clan des Irlandais et le clan des Italiens).
En attendant la sortie du magazine chez les libraires et boutiques de jeux (mais pas en kiosque), voici les étapes pour le Smith & Wesson, un modèle de 1917.

De haut en bas : la photo de référence, le dessin (réalisé à la mine tubulaire), l’encrage au noir (Posca) et la version définitive avec l’ajout des projections d’acrylique noire.

SmithWesson-1917

Posté par Alchera à 20:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mai 2011

Une belle rousse !

Petite pause suite au bouclage de Mississippi parti chez l’éditeur, satisfait, puis direct chez l’imprimeur. Avant de reprendre les projets en attente (et ils sont toujours aussi nombreux), voici un petit montage « étape par étape » d’une de mes rares peintures numériques. Cette Red Sonja, personnage créé par le romancier Robert E. Howard (créateur de Conan le barbare), a été réalisée comme couverture alternative du Présences d’Esprits n°50 qui coïncidait avec les 15 ans de l’association éponyme et éditrice du magazine.

 

red_sonja_wip

Posté par Alchera à 16:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2011

12h dans la peau d’une Minbari

C’est une période plutôt calme au niveau dessin. Les projets de mise en page sont soit en attente de diverses validations du contenu par les éditeurs, soit en attente du contenu lui-même. Du coup, je suis plus dans des travaux d’écriture en ce moment.

 

Alors aujourd’hui, je ressors un ancien « étape par étape » consacré au portrait d'une Minbari (à partir de deux photos du personnage de Delenn dans la série télé Babylon 5) réalisé à la peinture acrylique.

 

Je commence par un premier croquis à l'échelle (30 x 40 cm). Puis je reporte le dessin sur le support définitif (un papier lavis technique) et je masque le personnage avec un film autocollant (type friskfilm utilisé en aérographie, faible adhérence, découpe au couteau de précision) pour travailler le fond sans me soucier des contours. La peinture est appliquée au couteau puis le rendu légèrement atténué au pinceau humidifié.

 

minbari01minbari02

 

Je retire le film protecteur pour m'attaquer au vêtement avec un petit jus d’une teinte neutre qui va me servir de « sous-couche ». Je travaille la texture du vêtement. Avant de continuer, je bosse un peu les dernières zones pour éviter de partir à l'aveuglette, car le film de masquage ne permet pas le travail des transitions d'une zone à l'autre.

 

minbari03minbari04

 

Comme on dit dans les livres, maintenant, je travaille les détails. J'affine, je reviens sur certaines zones, j'accentue mes ombres et mes lumières. Je finis en projetant des gouttes de couleur afin de réaliser le fond « spatial ».

 

minbari05

 

12h de travail au total pour réaliser « au dernier moment » cette idée de cadeau d’anniversaire pour un fan de la série télé Babylon 5. Une bonne motivation pour ne pas traîner en cours de route.

Minbari

Posté par Alchera à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2011

Le Gardien

Retour sur le Pénombres n°4,en l’occurrence à mon illustration qui orne la quatrième de couverture. Avec ce petit « étape par étape » histoire d’inaugurer cette catégorie du blog.

 

Un croquis rapide, réalisé il y a déjà plusieurs années, à l’époque de la sortie du premier tome de la BD Paradis Perdu dessinée par Alberto Varanda.

 

legardien_01

 

 

Reprise du croquis pour une version au propre à l’encre. Je me suis longtemps demandé quoi faire de cet ange enchaîné, dans quel décor le placer. J’avais pensé un temps à une sorte de puits, avec une lumière qui viendrait d’une ouverture, hors champ, au dessus de l’ange.

 

legardien_02

 

Puis, en surfant, comme je le fais régulièrement, sur le site de comics US Comic Art Community, m’est venue l’idée d’une « double » composition, un peu plus originale. Pour cela, il me fallait donc un autre personnage dans lequel viendrait s’insérer le plan avec l’ange. Voici donc le démon en charge de garder l’ange. Au passage, le titre de l’illustration est venu tout naturellement, apportant aussi un contexte supplémentaire à l’image elle-même...

 

legardien_03

 

Les deux sujets étant prêts, il ne restait plus qu’à les associer, puis à travailler la couleur. Le fond infernal a été réalisé à partir d’un détail d’une ancienne peinture personnelle, après différentes retouches chromatiques et ajouts au pinceau numérique. L’ange passa par plusieurs essais avant d’arriver à ce rendu qui forme un contraste avec le fond que je trouve intéressant. Pour finir, j’ai légèrement « fondu » le contour du démon avec les flammes du fond.

 

legardien_04

Posté par Alchera à 19:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]