Le troisième ouvrage de Chiaroscuro, sera intitulé Umbrae et comportera une partie bestiaire avec son lot de créatures, animaux, monstres et fantômes… Parmi ces bébêtes fort sympathiques, les voyageurs imprudents pourront tomber sur des hérons-lanciers.
A première vue, le volatile paraît bien inoffensif et semblable à ses cousins. Mais c’est un véritable tueur, au bec comme un fer de lance percé de petits trous qui lui servent à aspirer les fluides vitaux de sa proie.

chiaroscuro-etude-heron